IMG_0579Avant d’écrire cet article, je voudrais expliquer le sens du mot killer. Un Killer est un type de tueur qui tue ou fait tuer un certain nombre de personnes avec préméditation. J’ai déjà lu des documents sur droits de l’Homme. J’ai compris que tuer quelqu’un était une action illégale et immorale. Sous certaines conditions et dans certaines circonstances précises, par exemple en temps de la guerre ou en cas de légitime défense, on peut tuer. J’ai aussi cherché quelques informations sur les manifestations dans les pays démocratiques. Dans ces pays, l’armée doit protéger les civils. L’Etat de droit oblige le gouvernement à respecter les lois démocratiques, qui garantissent la liberté et l’égalité juridique des citoyens. Au Cambodge, un pays officiellement démocratique (mais je ne suis pas sûr qu’il soit démocratique…), les soldats tuent les civils et leur font peur. Dans ce cas, je ne comprends pas pourquoi tuer des civils est légal et pourquoi je ne pourrais pas faire la même chose ! Comme vous pouvez le voir dans ce qui s’est passé à Phnom Penh récemment, plus de 40 travailleurs ont été blessés, certains d’entre eux ont disparu, cinq personnes, au moins, ont été tuées, après les tirs des militaires qui ont utilisé des AK-47. Y a-t-il désormais une différence entre un régime communiste et la « démocratie » actuelle au Cambodge ? Legal Killer !

Publicités